fbpx

Le Guide WordPress SEO pour débutants (étape par étape)

Le référencement naturel peut vous aider à augmenter le trafic sur votre site Web en classant votre page web plus haut dans les moteurs de recherche.

Fondamentalement, cela aide les gens à trouver VOTRE site internet lorsqu’ils recherchent des sujets ou des ressources similaires aux vôtres !

Améliorer votre référencement WordPress c’est donc crucial pour obtenir plus de trafic sur votre site Web. Malheureusement, la plupart des guides de référencement WordPress sont trop techniques pour les newbies.

Nous savons que l’idée d’optimiser pour WordPress SEO peut être intimidante pour les débutants, surtout si vous n’êtes pas un geek de la technologie.

On va donc simplifier le tout et vous donner nos meilleures pratiques d’optimisation WordPress SEO, actionnables dès maintenant !

Nous avons un certain nombre d’étapes concrètes que vous devez suivre pour optimiser correctement votre référencement WordPress.

Pour vous faciliter la tâche, nous avons créé une table des matières pour vous aider à naviguer facilement dans notre guide de référencement WordPress SEO.

Le sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents
    Scroll to Top

    C'est quoi le WordPress SEO ?

    Vous avez entendu le terme « SEO », mais que signifie-t-il vraiment et comment peut-il vous aider à développer votre site WordPress et votre entreprise ?

    SEO (Search engines optimization) est un acronyme pour “optimisation pour les moteurs de recherche”. C’est une stratégie utilisée pour vous aider à apparaître plus haut dans les résultats des moteurs de recherche.

    Lorsque les gens recherchent des produits que vous vendez, des services que vous proposez ou des sujets sur lesquels vous écrivez, cela aide à propulser votre site WordPress en tête des résultats de recherche.

    Pourquoi le SEO est important ?

    Pourquoi miser sur le référencement naturel ou SEO pour améliorer la visibilité de votre site WordPress ?

    Les moteurs de recherche sont souvent la plus grande source de trafic pour la plupart des sites Web.

    Google et d’autres moteurs de recherche utilisent des algorithmes avancés pour comprendre et classer les pages de votre site de manière appropriée dans les résultats de recherche.

    Cependant, ces algorithmes ne sont pas parfaits – ils ont toujours besoin de votre aide pour comprendre de quoi parle votre contenu.

    Si votre contenu n’est pas optimisé, les moteurs de recherche ne sauront pas comment le classer. Lorsque les gens recherchent les sujets sur lesquels vous écrivez, votre site internet n’apparaîtra pas dans les résultats de recherche et vous manquerez tout ce trafic.

    Pour être honnête, le concept est simple, mais en réalité optimiser le SEO de son site WordPress pour Google, ça demande des efforts.  Il faut aussi être patient, car les résultats ne sont visibles que plusieurs mois après. Mais ça vaut le coup de s’y intéresser… c’est selon nous le levier de marketing digital le plus puissant et le plus rentable à long terme.

    Donc ça prend du temps, mais ensuite, c’est cadeau, parce que votre site web optimisé va communiquer à votre place pendant que vous dormez !

    Les bases du référencement naturel WordPress

    Le référencement peut devenir technique, mais ce n’est pas obligatoire. Le simple fait d’apprendre quelques conseils SEO de base pour optimiser votre site peut vous donner une augmentation notable du trafic de votre site Web.

    Vous n’avez pas besoin d’être un génie pour utiliser les techniques ci-dessous. Si vous utilisez déjà WordPress, alors vous avez ce qu’il faut avec les nombreuses extensions WordPress !

    Puisque l’on cherche à suivre les règles de Google, il faut d’abord comprendre comment fonctionne Google, right ?!

    Concrètement, l’objectif de Google est de comprendre votre contenu pour le présenter aux internautes et répondre au plus juste à leur demande.

    Cela se fait en 3 étapes comme suit :

    • Le Crawl : Les robots de Google détecte votre site et explorent l’ensemble de vos pages web et des liens contenus sur votre site.
    • L’indexation : Les robots analysent les pages du site et s’ils respectent les critères de ses algorithmes, Google les mémorisent dans la base de donnée. C’est à ce moment qu’elles deviennent visibles dans les résultats de recherche.
    • Le classement : Lorsqu’une page est indexée, Google va classer les pages web en fonction de la pertinence de son contenu par rapport à la requête écrite par les internautes et d’un certain nombre de critères.

    Comme nous l’avons mentionné plus haut, il faut aider Google à lire et comprendre notre contenu, afin de s’assurer d’être bien classé dans les moteurs de recherche !

    Les 4 grands critères d’optimisation SEO d’un site WordPress

    Il y a des centaines d’algorithmes Google qui vérifient le respect des critères de référencement naturel. On va simplifier la compréhension en classant ces critères de qualité en 4 :

    La technique

    On parle ici de la qualité du code HTML et de l’architecture de votre page web. Avec WordPress on part plutôt bien et à priori vous n’êtes pas développeur, donc on passera cette partie assez rapidement ici.

    L’expérience utilisateur

    Google veut s’assurer que votre site est agréable pour l’utilisateur. On s’attache ici principalement à la vitesse de chargement, l’ergonomie et l’accessibilité comme le Responsive sur mobile.

    Le contenu

    Google cherche à apporter la bonne réponse à la bonne question. On va donc lui proposer du contenu pour le convaincre que nous sommes les plus légitimes pour répondre à la requête de l’utilisateur sur notre sujet. Pour cela, on cherche les bons mots clés, on s’assure que cela correspond à l’intention de recherche et on aide google à lire notre contenu.

    Les recommandations

    le bouche-à-oreille du web en somme, représenté par le partage de contenu et de liens. Plus on parle de vous en ligne, plus Google vous trouve légitime.

    Si je dois faire une analogie…

    Notre site, on veut qu’il ait un métabolisme de fer, un corps de miss France, une diction claire et faire la UNE des magazines people’s.

    Et on va le tenter, parce que des algorithmes qui se nomment Panda & Pingouin, ça nous met en confiance.

    • Google Panda sur la pertinence du contenu et l’architecture du site
    • Google Pingouin qui porte sur la qualité des backlinks
    • Google Mobile Friendly: référencement des sites web adaptés mobile
    • Google Colibri et Google RankBrain sur la sémantique et le contexte de recherche
    • Google Pigeon sur la géolocalisation et le référencement local

    Bon aller stop blagues, c’est parti…!

    Commençons à optimiser votre site WordPress en trois étapes distinctes :

    Le référencement naturel on-site

    Optimiser le site WordPress dans sa globalité

    Le référencement on-page

    Optimiser chaque article de blogs et page du site un à un

    Le référencement off-site

    Propulser la popularité de votre site

    Comment améliorer le référencement naturel on-site ?

    1 | Vérifiez les paramètres de visibilité de votre site

    WordPress est livré avec une option intégrée pour masquer votre site internet des moteurs de recherche. Le but de cette option est de vous donner le temps de travailler sur votre site Web avant qu’il ne soit prêt à être rendu public.

    Cependant, cette option peut parfois être cochée accidentellement et rendre votre site Web indisponible pour les moteurs de recherche.

    Si votre site Web n’apparaît pas dans les résultats de recherche, la première chose à faire est de vous assurer que cette option n’est pas cochée.

    Connectez-vous simplement sur votre tableau de bord WordPress et visitez la page Réglages » Lecture.

    Vous devez faire défiler jusqu’à la section « Visibilité des moteurs de recherche » et vous assurer que la case à côté de « Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site » n’est pas cochée.

    N’oubliez pas de cliquer sur le bouton « Enregistrer les modifications ».

    2 | URL optimisée pour le référencement dans WordPress

    Pour des instructions plus détaillées, consultez notre guide sur ce qu’est une structure d’URL optimisée pour le référencement dans WordPress.

    Les URL optimisées pour le référencement contiennent des mots qui expliquent clairement le contenu de la page, et elles sont faciles à lire par les humains et les moteurs de recherche.

    Voici un exemple d’URL optimisée pour le référencement :

    https://my-digitalboost.com/wix-ou-wordpress/

    Alors, à quoi ressemble une URL non optimisée pour le référencement ?

    https://example.com/categories/12

    Notez que ces URL utilisent des nombres sans rapport avec le contenu, et un utilisateur ne peut pas deviner ce qu’il trouvera sur la page en regardant l’URL.

    L’utilisation d’une structure de permaliens optimisée pour le référencement améliore vos chances d’obtenir de meilleures positions dans les résultats de recherche.

    Voici comment vous pouvez vérifier et mettre à jour la structure des permaliens de votre site WordPress.

    Vous devez visiter la page Réglages » Permaliens. Sélectionnez l’option “nom de publication”, puis cliquez sur le bouton « Enregistrer les modifications » pour enregistrer vos paramètres.

    ⚠️ Remarque : Si votre site Web fonctionne depuis plus de 6 mois, veuillez ne pas modifier la structure de votre permalien à moins que vous n’utilisiez l’option de nombres. Si vous utilisez le jour et le nom ou le mois et le nom, continuez à l’utiliser.

    En modifiant la structure de votre Url sur un site établi, vous perdrez tous les partages sur les réseaux sociaux et courrez le risque de perdre votre classement SEO existant.

    Si vous devez modifier la structure de votre URL, engagez un professionnel afin qu’il puisse configurer les redirections appropriées.

    3 | Utiliser SSL/HTTPS

    SSL (Secure Sockets Layer) est une technologie qui crypte la connexion entre le navigateur d’un utilisateur et le serveur auquel il se connecte. Cela ajoute une couche de sécurité supplémentaire à votre site WordPress.

    Les sites Web sécurisés avec SSL sont signalés par un cadenas dans la barre d’adresse du navigateur. Google a clairement indiqué que les sites en HTTPS seraient favorisés par rapport à ceux qui ne le sont pas. Logique, c’est une question de sécurité.

    Toutes les meilleures sociétés d’hébergement WordPress offrent des certificats SSL gratuits avec Let’s Encrypt.

    Vous pouvez obtenir un certificat SSL gratuit pour votre site Web auprès de votre hébergeur.

    4 | Améliorer l’ergonomie et le parcours utilisateur

    Concrètement, tout comme dans un magasin, l’idée, c’est que l’utilisateur comprenne en moins de 3 secondes ce que vous proposez et quel est son intérêt à rester sur votre site.

    La navigation de votre site doit être intuitive pour que l’utilisateur trouve facilement ce qu’il cherche en moins de 3 clics !

    Assurez-vous que la navigation sur votre site soit cohérente et efficace. Portez une attention particulière à vos menus de navigation, votre maillage interne, vos boutons d’appels à l’action, etc.

    5 | Optimiser la vitesse et les performances de votre site

    La vitesse de chargement d’une page est importante, essentiellement pour que le visiteur ne s’impatiente pas et reste sur votre site.

    (Yup, la durée moyenne d’attention humaine est plus courte que celle d’un poisson rouge).

    Google considère que l’expérience utilisateur est importante et donne donc la priorité aux sites internet plus rapides.

    Pour améliorer la vitesse de votre site Web, vous devez avoir un fournisseur d’hébergement WordPress rapide comme PlanetHoster ou SiteGround.

    Vous pouvez mesurer la vitesse de chargement d’un site avec Page Speed Insight.

    Pour améliorer votre SEO sur WordPress, pouvez installer un plugin de mise en cache. Notre favori, c’est WP-rocket, mais si vous n’avez pas de budget, d’autres plugins en version gratuite feront l’affaire type Autoptimize ou W3 total cache.

    Un autre point important est l’optimisation de vos images.

    6 | Optimiser les images dans WordPress pour le SEO

    Les images sont plus attrayantes que le texte, mais leur chargement prend également plus de temps. Si vous ne faites pas attention à la taille et à la qualité des images, elles peuvent ralentir votre site Web.

    Vous devez vous assurer que vous utilisez des images optimisées pour se charger plus rapidement.

    Pour réduire le poids et la taille avant importation sur votre site, vous pouvez ajuster la taille et les compresser sur IloveIMG. (Moins de 1200*1200 px et moins de 100kb).

    Vous pouvez ensuite ajouter un plugin d’optimisation des images : notre favori Short Pixel.

    Une autre astuce que vous pouvez utiliser pour optimiser vos images pour les moteurs de recherche consiste à utiliser un titre descriptif et des balises alt. Ces balises aident les moteurs de recherche à comprendre de quoi parle votre image. Ils aident également les utilisateurs malvoyants, car leurs lecteurs d’écran peuvent leur lire le texte alternatif.

    WordPress vous permet d’ajouter facilement des balises de titre et alt lorsque vous téléchargez une image.

    Renommez l’image avec un titre correspondant au visuel et insérer ce titre dans le champ “texte alternatif” une fois importée dans votre médiathèque WordPress.

    7 | Vérifiez le responsive design

    Google prend en compte la version mobile en priorité sur la version desktop. Cela signifie que votre site doit impérativement être adaptable sur mobile pour passer le test “Index mobile first”.

    Si vous utilisez un thème WordPress type Astra, Kadence ou Ocean WP, aucun problème. Avec Elementor, vous pouvez aussi facilement ajuster la version responsive de votre site.

    Ensuite, allez dans votre Google Search Console et Ergonomie Mobile, vérifier que toutes vos pages sont adaptées aux mobiles.

    8 | Sécurité et sûreté de votre site WordPress

    Google met sur liste noire et enlève des résultats de recherche les sites qu’ils détectent comme étant malveillants, ou à l’origine de phishing. La sécurité de votre site WordPress est donc cruciale pour éviter d’être piraté, mais aussi pour obtenir un bon classement.

    Protéger votre site, c’est facile et l’on vous explique comment sécuriser votre site WordPress en quelques étapes simples.

    Vous pouvez aussi renforcer la sécurité grâce à un plugin bloquant les attaques, comme WordFence.

    9 | Choisir le meilleur plugin SEO WordPress

    L’extension Yoast SEO, c’est LE plugin WordPress de référencement le plus connu pour optimiser un site web WordPress. Il est gratuit et facile à configurer.

    Mais nous lui préférons RankMath !

    Ce plugin vous permettra de :

    • sélectionner les pages ou types de contenus que vous allez indexer
    • définir un titre SEO et une meta description
    • ajouter des plans de site XML dans WordPress

    10 | Ajouter un XML sitemaps

    Le sitemap, c’est le plan de site de votre site. Il aide Google à comprendre votre site et facilite le crawl de ces robots.

    Automatiquement généré par RankMath, il inclus ce que vous lui avez indiqué d’indexer lors de la configuration.

    À savoir que l’on va chercher à désindexer le contenu inutile pour que Google identifie et indexe uniquement les pages intéressantes de notre site.

    Sur RankMath, le sitemap se trouve toujours à cette Url: : votrenomdedomaine.fr/sitemap_index.xml

    11 | Ajoutez votre site à la Google Search Console

    Google Search Console est un ensemble d’outils proposés par Google pour donner aux propriétaires de sites internet un aperçu de la façon dont leur contenu est visité et perçu par le moteur de recherche.

    Il fournit des rapports et des données pour vous aider à comprendre comment vos pages apparaissent dans les résultats de recherche. Vous pouvez également voir les termes de recherche réels que les gens utilisent pour trouver votre site internet, comment chaque page apparaît dans les résultats de recherche et à quelle fréquence vos pages sont cliquées.

    Toutes ces informations vous aident à comprendre ce qui fonctionne sur votre site et ce qui ne fonctionne pas. Vous pouvez ensuite planifier votre stratégie de contenu en conséquence.

    Google Search Console vous alerte aussi en cas de problème avec votre site Web, par exemple lorsque les robots de recherche ne peuvent pas y accéder, trouver du contenu en double ou des ressources restreintes.

    Une fois que vous avez ajouté votre site internet à Google Search Console, cliquez sur le « sitemaps » dans le menu de gauche, puis collez la dernière partie de l’URL du plan du site.

    Ajouter un sitemap dans Google Search Console et cliquez sur le bouton Envoyer pour enregistrer vos modifications.

    Google Search Console va maintenant vérifier votre sitemap et l’utiliser pour améliorer l’exploration de votre site Web.

    Une fois que vous avez ajouté votre sitemap avec succès, il apparaîtra en attente. Il faut du temps à Google pour explorer votre site Web. Après quelques heures, vous pourrez voir des statistiques sur votre sitemap. Il vous montrera le nombre de liens trouvés dans votre sitemap, combien d’entre eux ont été indexés, un ratio d’images et de pages Web, etc.

    Nous vous recommandons de vérifier votre Search Console au moins une fois par mois pour recueillir des informations et voir les progrès du référencement de votre site Web.

    Optimiser vos articles de blog pour le référencement

    Ne faites pas l’erreur de penser que l’installation et l’activation d’un plugin WordPress SEO est suffisant. Le référencement naturel est un travail continu pour lequel des recherches et un suivi est nécessaire afin d’obtenir des résultats.

    Tous les meilleurs plugins SEO vont permettre d’ajouter un titre SEO, une meta description et un mot clé principal à chaque article de blog et pages. Vous aller aussi pouvoir visualiser ce que les utilisateurs verront lorsque votre site internet apparaîtra dans les résultats de recherche Google.

    Vous devez optimiser votre titre SEO et meta description pour inciter les utilisateurs à cliquer sur votre site.

    Lorsque vous êtes sur votre article de blog, allez simplement sur votre tableau de bord WordPress, cliquez sur l’icône RankMath et remplissez les champs SEO.

    1 | Faire une recherche de mots-clés pour votre site internet

    La recherche de mots clés n’est pas une simple supposition. Ce serait comme lancer des flèches dans le vide et créer du contenu à l’aveugle.

    La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez vous baser sur des données réelles pour savoir ce que les gens recherchent.

    On va donc chercher à savoir ce que les utilisateurs entrent dans les moteurs de recherche pour trouver du contenu, produits ou services dans votre industrie ou secteur.

    Ainsi, on utilisera ces mots et expressions dans vos contenus afin d’obtenir plus de trafic sur votre site internet.

    Il existe une tonne d’outils de recherche de mots clés (gratuits et payants) que vous pouvez utiliser. Nous vous recommandons d’utiliser SEMRush, il vous aide à découvrir des mots-clés et même à découvrir les mots-clés ou se classent vos concurrents.

    Sélectionner un mot clé n’est pas toujours facile, nous les sélectionnons sur la base de 3 critères :

    • Popularité (L’indicateur est le volume de recherche)
    • La Pertinence (Quelle est l’intention de recherche ?)
    • La Concurrence (On cherche à se placer sur des mots clés peu concurrentiels)

    Une fois que vous avez vos mots-clés, nous allons optimiser le contenu de votre article/ page.

    Chaque page comporte un sujet précis. Il doit donc comporter un mot clé principal et des mots clés secondaires qui viennent soutenir ce mot clé principal.

    Ces mots clés doivent se retrouver dans des emplacements important pour le référencement de votre page :

    • votre url
    • le titre de votre page (H1)
    • le méta-titre (titre SEO)
    • la méta-description
    • les balises Hn
    • les liens
    • dans le texte (premier paragraphe, au début des paragraphes, en début de phrase)

    Je vais maintenant vous expliquer ce que sont ces emplacements.

    2 | Ajoutez les balises HTML Hn d'une page

    Chaque page comporte des balises HTML Hn. Ces balises indiquent à Google comment votre contenu est structuré par ordre d’importance.

    Cette structure de page est la même qu’une structure d’un chapitre de livre. Chaque chapitre a un contenu structuré.

    Vous avez : votre chapitre composé d’un titre précis avec des sous-chapitres qui eux-mêmes sont composée de paragraphes.

    Il en est de même pour vos pages. Chaque page comporte : un sujet précis avec des sous-sujets (les sous-catégories de votre page) qui eux-mêmes sont composées de sous-sujets.

    Voici la hiérarchie :

    H1 – Le sujet de la page – Il n’existe qu’un seul H1 par page, il s’agit du titre de votre page

       H2 – Sous-sujet

           H3 – Sous-sous-sujet

              H4 – Ainsi de suite…jusqu’à H6

    Par exemple, la structure du contenu d’une page peut se présenter comme suit :

    H1 – WordPress SEO

      H2 – Les meilleurs thèmes WordPress SEO

         H3 – WP Astra

         H3 – Kadence

      H2 – Les extensions WordPress pour SEO

          H3 – Yoast SEO

          H3 – Short Pixel

      H2 – Les réglages SEO dans WordPress

          H3 – La structure des Permaliens

          H3 – Le plan de site XML

              H4 – Plan de site avec Rankmath

              H4 – Plan de site avec Yoast SEO

    3 | Rédigez votre titre de page

    Le titre d’une page est titre qui apparaîtra en haut de votre page. Il s’agit de votre balise H1. C’est votre titre éditorial.

    C’est ce que Google utilise pour identifier le sujet principal de la page. Tout comme pour votre méta-titre, il permet d’indiquer aux internautes de quoi parle votre page. Il est donc essentiel d’y intégrer aussi votre mot-clé principal.

    Cependant, si votre méta-titre doit inciter les internautes à cliquer sur votre page avec un nombre limité de caractères, votre titre de page, lui, peut être un peu plus long.

    À ce moment-là, vous n’êtes plus en compétition avec les autres pages des résultats de recherche. Le lecteur est déjà sur votre page et il veut commencer à se renseigner sur le sujet.

    4 | Modifiez l'URL avec votre mot clé

    Si vous avez mis un titre long à votre page, l’URL va prendre tous les mots, on va chercher à la raccourcir à votre mot-clé.

    Par exemple: www.coach-nutrition.com/recettes-keto/

    Une fois terminé, enregistrez-le et vous avez terminé. Aussi simple que cela!

    Note: Les moteurs de recherche vont répertorier vos contenus grâce à l’URL, ne modifiez donc pas celle-ci si vous avez un bon référencement, car vous allez perdre votre trafic existant. Si vous tenez à modifier votre URL alors que vous avez un grand nombre de visites, prévoyez de mettre en place une redirection.

    Vous pouvez modifier l’URL de deux façons :

    • Entre le Titre Méta et la description dans les réglages RankMath
    • Dans les réglages WordPress (icône roue crantée) section « Permalien » dans la colonne latérale de droite sur votre page.

    5 | Renseignez un Méta-titre séduisant

    Qu’est-ce qu’un méta-titre ? Un méta-titre ou meta-title est le titre qui s’affiche dans les moteurs de recherche.

    En d’autres termes, c’est le titre le plus important ! C’est comme cela que la majorité des visiteurs trouveront votre contenu, un bon méta-titre est donc crucial.

    Il doit également être facile à comprendre pour Google afin qu’il puisse décider s’il souhaite vous classer pour un terme donné.

    Plusieurs critères pour rédiger un titre:

    • Il doit être séduisant et pertinent pour donner envie à l’utilisateur de cliquer
    • Il doit respecter les limites de caractères de Google : 65 caractères environ
    • Il doit comporter votre mot clé principal
    • Il est unique pour chacune de vos pages

    Si vous vous dirigez vers Rank Math dans votre tableau de bord WordPress, vous pouvez entrer votre « mot-clé principal » et il vous indiquera à quel point votre titre est bien optimisé.

    Ensuite, vous avez la possibilité d’ajouter votre extrait. Vous verrez ici que vous avez une limite de caractères et une limite de pixels. Il est important de comprendre que si vous utilisez trop de mots ou de pixels, Google coupera votre titre et il faut éviter cela.

    6 | Écrire une méta description marquante

    Une méta description est une balise HTML qui résume le contenu de votre page web. Elle se trouve en dessous de votre méta-titre.

    L’objectif de cette méta description est aussi double. Elle doit être compréhensible par les moteurs de recherche et donc intégrer votre mot clé principal et des mots clés secondaires.

    Tout comme votre méta-titre, votre méta-description est présente sur toutes les pages. Il est donc important de rédiger des descriptions uniques. Vous pouvez ajouter un appel à l’action si cela semble pertinent.

    Pour demeurer entièrement visible dans les moteurs, elle ne doit pas dépasser les 140-160 caractères.

    Où insérer votre méta-description ?

    Toujours dans l’onglet RankMath de votre page, au-dessous de votre méta-titre.

    7 | Insérez des liens

    Les moteurs de recherche attribuent à chaque page de votre site Web un score (autorité de la page). Hors un signal d’autorité important repose sur les liens.

    C’est pourquoi il est important que vous liiez votre propre contenu à partir de vos autres articles et pages de blog et à d’autres sites ayant déjà une autorité auprès de Google.

    Cela vous aidera à augmenter vos pages vues, à augmenter le temps que les utilisateurs passent sur votre site et, en fin de compte, à améliorer le score SEO de vos articles et pages de blog individuels.

    Pour se faire, deux types de liens :

    • Les liens internes: les liens entre vos articles et pages de votre site
    • Les liens externes: les liens vers d’autres sites que le vôtre.

    Enfin deux conseils :

    • On veut s’assurer de se connecter à des sites officiels. Par exemple les sites Web du gouvernement, les associations et les organismes liés à des niches et, en général, autant de sources scientifiques et soutenues par la recherche que possible. Cela aura un impact énorme sur la crédibilité globale de votre site.
    • Variez vos textes d’ancrage pour que le résultat paraisse naturel, mais n’oubliez pas de mettre des ancres de lien sur des mots-clés liés à l’article en question. Par exemple, si l’article parle de coaching en nutrition, mettez le lien sur “programme coaching en nutrition” et non “cliquez-ici”.

    Booster la popularité de votre site : le référencement off-site

    Maintenant que votre page est optimisé, il vous reste à en faire la promotion !

    Plus il y a de sites internet qui parlent du votre et plus cela va améliorer votre référencement. Vous allez donc promouvoir votre article ou votre page sur les réseaux sociaux ou sur d’autres sites.

    Google se base sur les recommandations pour s’assurer de votre légitimité.

    Ces liens entrants, qui viennent d’autres sites internet et que l’on appelle “backlinks” doivent respecter quelques critères :

    • être cohérent avec la thématique
    • provenir d’un site qui a déjà la confiance de google (pour cela, vous pouvez décider à partir de l’Authority Score de SemRush en visant un DA de 20/100 minimum).
    • se développer de façon naturelle (dans le temps!)

    Il existe de nombreuses stratégies pour trouver des backlinks, en voici quelques-unes :

    • Rédiger des articles invités sur d’autres sites internet
    • Commenter des articles de blog
    • Être actif sur des forums
    • Participer à un podcast en tant qu’invité

    Conclusion pour le SEO d’un site WordPress

    Globalement, le référencement naturel, ce n’est pas si simple, mais pas si compliqué non plus une fois que l’on a compris les grands principes.

    Surtout, le retour sur investissement à long terme est puissant.

    WordPress vous facilite la tâche, notamment avec les plugins d’optimisation de performance et de SEO tels que WP Rocket et Yoast SEO ou RankMath.

    Si nous avons un conseil principal à vous donner, c’est créer du contenu qui répond aux intentions des recherches des internautes ET qui plaît à Google.

    La stratégie de contenu est importante, prenez le temps de rédiger des articles de blog régulièrement et qualitativement et vous verrez la visibilité de votre site s’améliorer facilement.

    Posez-moi vos questions en matière de référencement naturel, je me ferais un plaisir de vous donner des conseils pour votre site WordPress !

    Besoin d'un thème WordPress élégant et optimisé SEO ?

    Avez nos thèmes WordPress à personnaliser, vous êtes guidés pas à pas pour créer un site WordPress avec des technologies et conseils spécifiques pour un bon SEO !

    À quel point cet article vous a-t-il été utile ?

    Cliquez sur une étoile pour le noter !

    Note moyenne 0 / 5. Décompte des votes : 0

    Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article.

    Comme vous avez trouvé cet article utile...

    Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

    Okay bon, on peut toujours faire mieux !

    Vous m'aidez à améliorer cet article ?

    Dites-moi ce que vous avez trouvé utile ou non & ce que vous aimeriez voir sur le sujet !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Vous voulez un site web qui boost votre business ?

    Obtenez mes conseils dans votre boite mail ! 

    Retour haut de page