fbpx

Article seo optimisé - le guide complet

Comment optimiser un Article SEO pour les moteurs de recherche et les utilisateurs ?

15 Avril 2022

Temps de lecture : 30 minutes

article seo optimisé guide complet

Dans ce nouveau guide pour écrire un article SEO optimisé, vous apprendrez :

  • Comment optimiser votre contenu texte
  • Comment créer des URL optimisées pour le référencement naturel
  • Comment écrire des titres et des descriptions
  • Comment répondre aux critères de Google et bien plus…

Commençons.

Les 6 étapes pour optimiser votre article seo
    Add a header to begin generating the table of contents

    Principes de base du référencement naturel d’un article SEO

    Un article SEO, c’est quoi ?

    Un article SEO (également appelé « on page SEO ») consiste à optimiser le contenu d’une page Web pour les moteurs de recherche et les utilisateurs. Les pratiques courantes de référencement naturel sur la page incluent l’optimisation des balises de titre, du contenu, des liens internes et des URL.

    C’est différent du SEO off-page, qui a pour but d’optimiser les signaux externes de votre site Web (par exemple, les backlinks).

    Pourquoi optimiser un article pour le SEO est-il important ?

    L’optimisation d’un article pour le SEO fait-il encore une différence en 2022 ?

    Et oui !

    En fait, le propre rapport de Google « Comment fonctionne la recherche » indique que :

    “Le signal le plus fondamental qui indique que l’information est pertinente est lorsqu’une page Web contient les mêmes mots-clés que votre requête de recherche. Si ces mots clés apparaissent sur la page, ou s’ils apparaissent dans les titres ou le corps du texte, l’information est plus susceptible d’être pertinente.”

    Même si Google est BEAUCOUP plus intelligent qu’il ne l’était à l’époque, les algorithmes utilisent toujours des techniques anciennes (comme la recherche d’un mot-clé spécifique sur votre page).

    Si vous recherchez une expression-clé concurrentielle, vous remarquerez que les pages les mieux classées utilisent presque toutes ce mot-clé exact dans leur balise de titre.

    mots cles dans titre serp

    Ceci étant dit :

    L’optimisation SEO d’un article ne se limite pas à entasser des mots-clés dans le contenu de votre page.

    Pour classer votre article en 2022, vous devez également optimiser votre contenu pour :

    • l’expérience utilisateur
    • le taux de rebond et temps passé sur votre site
    • l’intention de recherche
    • la vitesse de chargement des pages
    • le taux de clics

    Ce qui nous amène aux conseils pour commencer à optimiser votre article SEO dès maintenant !

    1 | Optimiser votre article pour le référencement naturel

    Maintenant que vous avez compris pourquoi le référencement de votre article est toujours important, il est temps de commencer à optimiser votre contenu.

    Cela va vous permettre de booster la performance de votre création de contenu et améliorer le positionnement de vos pages Web dans les résultats de recherche.

    Plus précisément, dans un premier temps, je vais vous montrer comment optimiser les mots-clés de chaque page de votre site Web.

    Donc, si vous vous êtes déjà demandé « comment puis-je réellement utiliser des mots-clés sur ma page ? », vous allez adorer les conseils pratiques à suivre.

    Utiliser votre mot-clé cible dans les 100 premiers mots

    Il s’agit d’une stratégie d’optimisation SEO à l’ancienne qui fait toujours la différence.

    Tout ce que vous avez à faire est d’utiliser votre mot clé principal une fois dans les 100 à 150 premiers mots de votre article.

    Par exemple, dans mon article optimisé autour du mot-clé « mots-clés SEO », j’ai mentionné ce mot-clé d’emblée.

    mots-clefs dans introduction article

    Pourquoi est-ce important ?

    Google accorde plus de poids aux termes qui apparaissent tôt sur votre page.

    Ce qui est logique. Ce serait étonnant de publier un article dont le sujet principal serait évoqué au milieu de la page.

    C’est l’une de ces petites choses qui aident Google à comprendre en quoi consiste votre article.

    Envelopper le titre de votre article de blog dans une balise H1

    La balise H1 est comme une mini balise de titre.

    En fait, Google a déclaré que l’utilisation d’une balise H1 « aide Google à comprendre la structure de la page ».

    La plupart des plateformes (comme le CMS WordPress) ajoutent automatiquement la balise H1 au titre de votre article de blog. Si tel est le cas, c’est parfait.

    Mais ce n’est pas toujours le cas. Vous voulez vérifier le code de votre site pour vous assurer que votre titre est enveloppé dans un H1. Et que votre mot-clé est à l’intérieur de cette balise H1.

    Pour vérifier, vous pouvez utiliser l’extension Chrome HeadingsMap.

    mot clé dans balise h1

    Envelopper les sous-titres dans les balises H2

    Incluez votre mot-clé cible dans au moins un sous-titre. Et enveloppez ce sous-titre dans une balise H2.

    Voici un exemple de cette stratégie en action (mot-clé cible = « mots-clés SEO ») :

    mots cles dans balise h2

    Densité des mots clés

    La densité des mots-clés est telle qu’elle se présente : c’est le nombre de fois que votre mot-clé apparaît dans votre contenu.

    Google peut nier que l’utilisation du même mot-clé plusieurs fois aide. Mais les professionnels du référencement expérimentés vous diront que cela fonctionne vraiment.

    Pensez-y de cette façon :

    Imaginez que vous ayez un article qui, selon Google, concerne un mot-clé spécifique. Mais ce mot-clé n’apparaît qu’une seule fois sur la page.

    Dans quelle mesure peuvent-ils être sûrs que l’article concerne ce mot-clé ? Peu convaincant.

    Si le contenu de l’article mentionne le mot-clé 10 fois, Google peut être plus confiant quant au sujet de cette page.

    Maintenant, soyons clair :

    Il ne s’agit pas de bourrage de mots clés.

    Il suffit de mentionner plusieurs fois votre mot-clé cible pour confirmer à Google que votre article SEO traite vraiment de ce sujet.​​

    Placer vos mots-clés à ces endroits stratégiques

    Lors de la rédaction du texte, placez votre mot-clé principal aux endroits stratégiques suivant :

    • la balise Title et balise meta description
    • le titre de l’article (balise H1)
    • Url de l’article (permalien)
    • premier paragraphe introduction
    • dernier paragraphe conclusion
    • en début de paragraphe et à la fin
    • autres balises Hn (deux fois par exemple en balises h2)
    • souligné en gras dans le contenu textuel
    • balise alt de vos images

    Utiliser des liens externes (sortants)

    Les liens externes vers des pages connexes aident Google à déterminer le sujet de votre page. Cela montre également à Google que votre page est une plaque tournante d’informations de qualité.

    Encore une fois, c’est assez logique. Si vous faites référence à des sources fiables, c’est plus convaincant pour indiquer que vous appuyez votre discours sur des informations vérifiées. 

    Au minimum pour votre Netlinking, mettez au moins 1 lien externe vers un site de qualité.

    Liens internes entre vos articles (maillage)

    Les liens internes sont très importants pour le référencement naturel.

    Vous avez tout intérêt à créer un lien entre les pages de haute autorité de votre site et les pages qui ont besoin d’un coup de pouce. Vous transmettez la puissance de cette page sur d’autres pages de votre site.

    L’autre chose à considérer est la technique des cocons sémantiques pour votre maillage interne. Il s’agit d’articuler vos articles autour d’une même thématique et d’un champ lexical afin de convaincre Google de votre expertise sur un sujet donné. Ainsi, les articles “supports” viennent soutenir une page principale pour un terme-clé donné.

    Enfin, considérez le texte d’ancrage du lien. Essayez d’éviter de simplement dire “Cliquez ici” pour plus d’informations, mais plutôt “Cliquez ici pour en savoir plus sur les cocons sémantiques”.

    Optimiser vos URL pour le référencement

    Votre structure d’URL est une partie sous-estimée du référencement d’un article SEO.

    Avec cela, voici comment créer des URL optimisées pour le référencement :

    • Gardez vos URL courtes
    • Inclure un mot-clé dans chaque URL

    Sérieusement. C’est tout.

    Par exemple, mon guide sur l’optimisation SEO on-site est optimisé autour du mot-clé « WordPress SEO ». J’ai donc utilisé ce mot-clé dans mon URL.

    Cela ne veut pas dire que votre URL ne doit contenir QUE votre mot-clé. C’est parfaitement okay d’ajouter un ou deux mots supplémentaires à votre URL… Idéalement, pas plus de 3 mots en tout sur le permalien.

    En l’occurrence, j’ai ajouté “optimisation”.

    google serp url structure mobile

    2 | Optimiser les balises de titre et de description

    Dans ce chapitre, vous apprendrez comment optimiser votre titre et vos méta descriptions pour le référencement de votre article SEO.

    Selon Google, les balises de titre « aident toujours beaucoup » pour le classement dans les SERP. Ils valent donc la peine d’être optimisés.

    Et c’est la même histoire avec votre description. Google peut ne pas utiliser votre description pour comprendre le contenu de votre page, mais les internautes l’utilisent pour déterminer sur quel résultat cliquer.

    Donc, si vous souhaitez rédiger des balises de titre et des descriptions optimisées pour le référencement SEO, ces conseils sont faits pour vous.

    Mettez votre mot-clé en premier dans votre meta-titre

    À mon avis, le meta titre SEO est le facteur SEO le plus important sur la page.

    Le meta-titre ou titre SEO est celui qui s’affiche dans Google.

    C’est le titre le plus important ! C’est ainsi que la majorité des visiteurs trouveront votre article. Non seulement cela, mais il doit également être facile à comprendre pour Google afin qu’il puisse décider s’il souhaite vous classer pour un terme donné.

    D’après mon expérience, plus le mot-clé est proche du début de la balise de titre, plus il a de poids auprès des moteurs de recherches.

    Votre mot-clé ne doit pas nécessairement être au tout début de votre titre. Cela n’a pas toujours de sens de le faire.

    Mais plus votre mot-clé principal est proche du devant de votre balise de titre, mieux c’est.

    Voici un exemple de mon guide sur l’optimisation WordPress SEO :

    mot cle debut meta titre seo

    Ajoutez votre mot-clé dans votre titre d’article

    Ensuite, nous avons le titre de l’article.

    Il y a quelques éléments importants dans ce titre.

    Le plus important, c’est qu’il agit comme l’en-tête H1 principal de votre article. C’est ce que Google utilisera pour identifier le sujet principal de l’article, il est donc essentiel que votre mot-clé soit au premier plan.

    Et, bien sûr, cela indique également à vos lecteurs de quoi parle l’article, de la même manière que votre titre Meta.

    La différence ici, par rapport à notre Meta Title, est que nous n’avons pas trop à nous soucier des conversions. Vous n’êtes plus en concurrence avec d’autres dans le moteur de recherche, le lecteur est déjà sur votre page et veut commencer à se renseigner sur le sujet.

    L’autre chose que vous pouvez vous permettre de faire est de prolonger votre titre. Si vous souhaitez élaborer un peu plus, peut-être avec quelque chose comme « – le guide ultime » ou similaire, vous avez plus de liberté pour le faire ici.

    Utiliser des qualificatifs et variations de mots-clés dans vos titres

    L’utilisation de qualificatifs tels que « meilleur », « guide », « check liste », « comparaison » et « avis » peut vous aider à vous classer pour les versions à longue traîne de votre mot clé cible.

    Par exemple, notre article sur l’optimisation WordPress SEO inclut les qualificatifs « guide » et « gratuit ».

    De cette façon, nous pouvons nous classer sur les requêtes à longue traîne comme « WordPress seo guide ».

    Utilisez des méta-descriptions uniques et riches en mots clés

    Ensuite, nous examinerons la Meta Description, AKA, la petite zone de texte qui apparaît dans Google sous votre titre.

    Google ne sélectionne pas toujours la description que vous entrez. 

    Cela signifie-t-il que vous ne devriez pas vous soucier des métadescriptions ? Non !

    Si Google se décide à prendre votre description personnalisée (ce qui est généralement le cas), une bonne méta description aide votre résultat à se démarquer, ce qui peut augmenter votre taux de clics (CTR organique).

    Vous souhaitez également inclure votre mot-clé une fois dans votre description.

    Pourquoi?

    Parce que Google met en gras les termes qui correspondent à la requête de la personne.

    google serp mots cles gras

    Essayez d’inclure autant de variations de votre mot-clé que possible dans votre description pour optimiser votre article SEO. Vous trouverez souvent des mots synonymes et des pluriels en gras que Google considère comme identiques.

    Ensuite, encore une fois, vous devrez faire attention à la limite du nombre de mots.

    Dirigez-vous vers RankMath puis Meta-description et commencez à écrire pour voir combien de pixels vous avez et assurez-vous de ne pas dépasser cette limite.

    3 | Rédiger du contenu SEO efficace

    Il est maintenant temps de publier du contenu qui mérite d’être classé n°1 sur Google.

    Ce processus va bien au-delà de l’utilisation de mots-clés sur votre page.

    Pour classer votre contenu en 2022, votre contenu doit être :

    • Unique
    • À forte valeur ajoutée
    • Optimisé pour l’intention de recherche

    Et dans cet article, je vais vous montrer comment vous assurer que votre article SEO coche ces 3 cases.

    Contenu unique

    Quand je dis « unique », je ne parle pas seulement de contenu dupliqué. 

    Je veux dire publier quelque chose qui ne se contente pas de régurgiter les mêmes choses qui existent déjà.

    En d’autres termes : un contenu qui apporte quelque chose de nouveau.

    Ce quelque chose de nouveau peut être :

    • Une nouvelle astuce ou stratégie
    • Une meilleure liste de ressources
    • Nouvelle étude de cas
    • Processus simplifié étape par étape

    Produire du contenu éditorial original est donc important autant pour l’utilisateur que Google !

    Attention aussi au duplicate content et au plagiat. Google n’aime pas trouver un contenu similaire. Il aura tendance à faire un choix et indexer un des deux contenus seulement.

    Vous voulez donc éviter d’être pénalisé par l’algorithme Google Panda pour des contenus de faible qualité et/ou dupliqués.

    Contenu riche à forte valeur ajoutée

    Publier quelque chose d’unique est un bon point de départ.

    Mais ce n’est pas assez.

    (Après tout, littéralement des millions d’articles de blog sortent chaque jour.)

    Donc, pour que votre contenu se démarque et se fasse remarquer, il doit être à forte valeur ajoutée.

    Voici quelques idées pour créer des contenus de qualité :

    Ajoutez des détails : des images, des captures d’écran et des étapes permettent à quelqu’un de mettre facilement votre contenu en pratique.

    Qualité de rédaction : un copywriting de qualité rendra votre contenu plus attrayant.

    Supports mis à jour : De toutes nouvelles stratégies, étapes et exemples.

    Auteurs experts : la plupart des contenus sont écrits par des personnes qui n’ont jamais fait ce qu’ils vous disent de faire. Un article écrit par un rédacteur ayant une expérience vérifiée est toujours plus précieux que quelque chose écrit par un écrivain indépendant non reconnu.

    Contenu éditorial qui satisfait l'intention de recherche

    Un contenu web unique et à forte valeur ajoutée peut vous amener à la première page de Google.

    Mais si vous voulez y rester, votre contenu doit satisfaire l’intention de recherche.

    En d’autres termes :

    Votre contenu doit être EXACTEMENT ce qu’un internaute de Google veut.

    Sinon, votre page sera probablement enterrée sur la 3ᵉ page des moteurs de recherches.

    Suite au choix de vos mots-clés cibles, assurez-vous de rédiger du contenu pertinent vis-à-vis de l’intention de recherche.

    Couvrir un sujet intégralement

    Si votre article couvre un sujet entier, il a plus de chances d’être classé.

    Google veut montrer à ses utilisateurs un contenu qui leur donne TOUT ce qu’ils veulent sur une seule page.

    En d’autres termes : un contenu complet.

    Et l’un des moyens les plus simples de s’assurer que Google considère votre contenu comme complet ?

    Les Mots-clés LSI. Les mots-clés LSI sont des synonymes que Google utilise pour déterminer la pertinence d’une page. Il s’agit d’enrichir le contenu en couvrant le champ lexical du sujet.

    Si vous voulez vous assurer à que vous utilisez des mots-clés LSI, reportez-vous à mon guide sur la recherche de mots-clés SEO dans Google et faites défiler jusqu’à “​Organisez vos mots-clés SEO en champs sémantiques”.

    4 | Améliorer votre taux de clics CTR

    Votre taux de clics organique est important pour deux raisons :

    Premièrement, le CTR est un facteur de classement Google.

    Deuxièmement, améliorer votre CTR peut générer plus de trafic vers votre site internet.

    Je vais vous montrer cinq façons pratiques d’améliorer votre CTR organique.

    Utiliser des balises de titre sous forme de question

    Les balises de titre basées sur des questions ont un CTR supérieur à la moyenne.

    Donc, chaque fois que cela a du sens, je recommande de tester des balises de titres avec une question.

    Par exemple, “Comment trouver des mots-clés” “Pourquoi optimiser un article SEO?” “Qu’est-ce que le référencement naturel ?”.

    Classer votre contenu dans les résultats enrichis

    Le classement dans un résultat enrichi peut faire une ÉNORME différence dans votre CTR.

    Ces “Rich Snippets” peuvent vous aider à obtenir plus de clics.

    Le seul hic ?

    Google favorise les contenus qui sont déjà dans les premières pages de résultat.

    Si vous avez déjà des pages de votre site classés en première page de Google, c’est parfait, optimisez vos contenus pour le Featured Snippet.

    Regardez quels types de contenus vos concurrents ont-ils réussi à classer et pourquoi ?

    Si par exemple ils ont réussi à positionner un extrait sous forme de liste, faites la même chose, en mieux.

    Dans tous les cas, si les résultats enrichis sont une liste d’étapes ou de conseils, vous voulez vous assurer que la structure de votre page est cohérente.

    L’utilisation de certains types de schémas peut vous permettre d’apparaître dans les extraits enrichis.

    Le meilleur type de schémas pour obtenir des extraits enrichis sont les schémas FAQ.

    Vous pouvez vérifier si votre schéma est correctement configuré à l’aide de l’outil de test des données structurées.

    Ajoutez de l'émotion à vos titres

    Jouer sur l’émotion, une astuce vieille comme le monde, mais toujours d’actualité.

    Nous prenons des décisions majoritairement sur base d’émotions, ça vaut pour un clic sur un article. S’il y a un fort sentiment émotionnel, vous augmentez vos chances que votre article soit lu.

    Attention ici cependant, vous ne voulez pas en faire trop, au risque de paraître comme un piège à clics ou un spam. Les titres ne doivent pas être trompeurs. Rédigez des titres qui attirent l’attention sans risquer la réputation de votre marque. 

    Vous saisissez la nuance ?

    Bon exemple de titre accrocheur : “10 choses que vous devriez faire avant d’acheter une maison”

    Mauvais exemple de titre : “Comment perdre 20 kilos sans rien faire”

    Confier la rédaction de contenu à des rédacteurs web spécialisés peut s’avérer une bonne idée si vous décidez de miser sur une stratégie d’inbound marketing avec un bon référencement. Comme tout, un bon rédactionnel s’apprend !

    Ajouter l'année actuelle au titre et à la description

    L’ajout de l’année en cours à votre titre et à votre description peut vous donner un coup de pouce… surtout pour le contenu qui peut devenir obsolète très rapidement.

    Par exemple, quelqu’un qui recherche « les prénoms Balinais » n’a pas besoin de quelque chose qui est sorti le mois dernier.

    Mais pour un mot-clé comme « meilleurs ordinateurs portable », les gens veulent s’assurer qu’ils sont sur le point de lire quelque chose d’actuel.

    Et l’ajout de l’année à votre titre et à votre description indique clairement que votre contenu est à jour.

    Donc ajoutez l’année en cours à votre titre pour qu’il ait l’air à jour et pertinent automatiquement au fil des années. Bien sûr, cela ne contourne pas la nécessité de mettre à jour votre contenu, mais si vous mettez à jour votre article en décembre 2021, vous n’avez pas besoin de revenir en arrière et de mettre à jour chaque article en janvier 2022.

    Pour le faire automatiquement, entrez simplement %currentyear% et votre titre mettra à jour dynamiquement l’année chaque année !

    annee actuelle titre seo

    5 | Améliorer l’interaction avec les utilisateurs

    Je vais vous montrer comment optimiser votre contenu pour l’UX ou expérience utilisateur.

    En d’autres termes, comment les internautes interagissent avec votre contenu.

    Google prête-t-il vraiment attention au temps d’interaction, au taux de rebond et aux autres signaux d’interaction de l’utilisateur ?

    Oui.

    Alors comment vous assurer que votre contenu garde les visiteurs sur votre page ?

    Mettez le titre et l’introduction en premier

    Quand quelqu’un atterrit sur votre site depuis Google, il veut sa réponse RAPIDEMENT.

    C’est pourquoi vous souhaitez éviter les images qui prennent toute la place d’entrée de jeu.

    Au lieu de cela, mettez votre titre et votre introduction en premier.

    Pour être clair : il est acceptable d’avoir une image en haut de votre article. Mais si cela couvre votre titre et intro au premier regard, c’est gênant.

    image apres intro

    Améliorer la lisibilité et la structuration du contenu

    Le temps d’attention des utilisateurs est très court.

    C’est pourquoi vous voulez que votre contenu soit facile à lire.

    Voici quelques conseils pour améliorer le contenu et la qualité de rédaction :

    • Rédigez des paragraphes courts
    • Mettez les informations importantes en gras
    • Hiérarchisez le déroulé du contenu avec des titres H2 et H3
    • Utilisez le formatage en liste à point ou numéroté
    • Aérez et illustrez le contenu avec des images pertinentes

    Encourager votre audience à commenter vos articles

    Avoir une section commentaires active sur votre blog vous permet d’améliorer l’indicateur de temps de visite.

    Une section de commentaires donne aux gens quelque chose à lire… après avoir fini de lire votre article.

    Cela crée des interactions entre lecteurs, aide à les fidéliser et les incitent également à revenir sur votre site.

    Autant de chances d’améliorer les signaux d’interaction avec vos visiteurs.

    6 | Optimiser la performance technique de votre article SEO

    Augmentez la vitesse de votre page

    Google a déclaré publiquement que la vitesse de chargement des pages est un signal de classement SEO (et ils ont récemment rendu le PageSpeed score encore plus important).

    Vous pouvez améliorer la vitesse de chargement de votre site en :

    • Passant à un hébergeur plus rapide
    • Supprimant les scripts tiers inutiles
    • Optimisant le code html avec un système de mise en cache
    • Réduisant la taille de vos images

    Optimisation des images

    Vous voulez réduire la taille de vos images afin d’améliorer le temps de chargement de votre page.

    Idéalement, compressez vos visuels avant de les mettre sur votre site. Nous utilisons un éditeur d’image en ligne qui fait ça très bien !

    Vous pouvez également utiliser un plugin de compression sur votre site WordPress. Nous utilisons Short Pixel Optimizer par exemple.

    Vous voulez donner à chaque image de votre site un nom de fichier descriptif et un texte alternatif.

    Cela aide Google (et les utilisateurs malvoyants) à comprendre ce que chaque image montre.

    D’ailleurs, n’oubliez pas qu’une image vient soutenir la compréhension de votre texte, vos visuels doivent donc être pertinents par rapport au sujet.

    Et si cela a du sens, faites une image optimisée autour de votre mot-clé cible. Utilisez donc un nom de fichier qui inclut votre mot-clé cible (par exemple, exemple-article-seo.png). Et utilisez ce même mot-clé dans le cadre de vos balises alt d’image.

    Une autre raison d’optimiser vos images pour le référencement : cela donne aux moteurs de recherche un autre indice sur le sujet de votre page… ce qui peut l’aider à se classer plus haut.

    La recherche vocale SEO

    La recherche vocale se développe très vite.

    Et la meilleure façon d’optimiser votre contenu pour la recherche vocale ?

    Créer des pages FAQ.

    Google adore extraire les résultats de la recherche vocale des pages FAQ.

    J'aimerais avoir de vos nouvelles

    J’espère que vous avez trouvé ce nouveau guide de référencement d’un article SEO utile ?!

    La prochaine étape est de vérifier que vos articles sont bien indexés par Google et de suivre vos performances. Pour cela, je vous ai préparé un guide complet sur la Google Search Console, qui va devenir votre outil favori pour suivre vos efforts SEO.

    Maintenant, j’aimerais entendre ce que vous avez à dire !

    Quelle astuce de l’article d’aujourd’hui voulez-vous essayer en premier ?

    Avez-vous des difficultés à implémenter une de ces techniques d’optimisation SEO ?

    Êtes-vous à l’aise avec la rédaction SEO ou allez-vous faire appel à un rédacteur web ? 

    Quoi qu’il en soit, faites-le-moi savoir en laissant un commentaire ci-dessous, je serais ravie de vous aider !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Vous voulez un site web qui boost votre business ?

    Obtenez nos conseils dans votre boite mail ! 

    Retour haut de page